Mes dernières chroniques

imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com

samedi 13 août 2011

Humaine de Rebecca Maizel

Titre VF: Humaine, Tome 1
Titre VO: Vampire Queen, Book 1: Infinite Days
Auteur: Rebecca Maizel
Genre: Jeunesse
Editions: Albin Michel Wizz
Pages: 452
Année de parution: 2011

Acheter sur Amazon.fr










SYNOPSIS

Je te libère...
Je te libère, Lenah Beaudonte.
Garde espoir et sois libre...

Ce sont les derniers mots dont je me souviens.
Avant eux, j'étais la vampire la plus belle et la plus cruelle de tous les temps.
Maintenant, je suis une jeune fille de seize ans, je veux sentir le soleil sur ma peau et ce que c'est qu'être amoureuse.
Je veux savoir ce que ça fait de redevenir humaine.


MON AVIS

Difficile de passer à côté de ce livre après tous les échos positifs que j'ai pu rencontrer dans la blogosphère. De plus, il faut bien avouer que la couverture à l'art de vous attirer l’œil tellement elle est jolie... A peine dans ma PAL, je n'ai pu résisté à la tentation de le lire.
Et comme vous l'avez déjà constater, c'est un coup de cœur ! Et pourtant, au début de ma lecture, c'était loin d'être le cas...

Lenah était probablement une des vampires les plus cruelles de son temps. Transformée par Rhode il y a plus de 500 ans, sa vie est dénué de tout sentiments, de tous frissons et de toutes saveurs car les vampires ne ressentent rien. Seul le sang lui procure une légère adrénaline, mais même celle-ci finit par s’essouffler au fil du temps. Elle n'a qu'une envie: redevenir humaine. Rhode fait alors le sacrifice ultime au péril de sa vie pour réaliser son souhait.
Lenah se réveille donc 100 ans plus tard, humaine. Une nouvelle vie débute pour elle: le lycée, les amis et l'amour... seul le danger persiste. En effet, le 'cercle' de vampires sur lequel elle régnait autrefois est à sa recherche.

Inutile de préciser que l'histoire m'a de suite attirée, on est en plein dans ce que j'aime ! Sauf qu'ici on change complètement les 'stéréotypes' auxquels nous étions habitués. Pour une fois, ce n'est pas une adolescente qui souhaite se transformer en vampire mais bien une vampire qui veut retrouver son humanité.
Car en effet, la condition de vampire que Lenah nous décrit est loin de nous laisser rêveuse: une perte total de sensations, de sentiments et de toucher. Bref, tuer est quasiment leur seule raison de vivre, rien ne les satisfait.

J'ai particulièrement accroché au personnage de Lenah, notre narratrice, et pourtant... je pouvais à peine la supporter au début de la lecture.
J'ai trouvé ses premiers pas en tant qu'humaine assez pénibles dans le sens où elle ne cessait de faire le parallèle avec les réactions qu'elle aurait eue dans sa vie antérieure face à une situation ou personne. En gros, on revenait toujours au point: si j'étais encore vampire, je l'aurais saigner. On a bien compris, la demoiselle était loin d'une enfant de coeur pendant sa glorieuse époque ^^
Mais peu à peu, elle s'éloigne de ce qu'elle était et s'ouvre au monde et à l'entourage qui l'encadre. Et c'est là que toute la sensibilité du personnage m'est apparue et qu'elle a laissé derrière elle ce petit côté irritant. Au final, je l'ai trouvé vraiment très attachante et émouvante.
A ses côtés, on retrouve Justin, son amour humain et Tony, son meilleur ami épris d'elle.
Le même constat s'effectue pour Justin que pour Lenah. Dès les premières lignes à son sujet, je pensais avoir à faire au play-boy, au garçon populaire du lycée que toutes les filles s'arrache. Bref, un personnage sans aucun réel intérêt et profondeur. J'ai été positivement étonnée de m'apercevoir que je m'étais trompée là aussi. Même s'il ne vaut pas un Edward Cullen (en même temps, qui arriverait à l'égaler !), il n'en est pour le moins pas dénué de charme. Je pense que son atout le plus important, c'est qu'il est, pour le coup, 'humain'. Celui-ci, il est à notre portée ! lol
Par contre, j'ai de suite accroché à Tracy grâce à son sens de l'humour et sa répartie. Dommage que le personnage s'efface un peu au fur et à mesure du roman...

Le style de l'auteur est fluide et nous met tout de suite dans le bain. J'ai également beaucoup apprécié l'usage de flashbacks pour en connaître davantage sur le passé vampirique de Lenah mais aussi faire ainsi la connaissance de Rhode, de Vicken et autres membres de son cercle. Même si ceux-ci sont physiquement absents une bonne partie du roman, il n'en reste pas moins essentiels à l'histoire. Il est donc de ce fait beaucoup plus facile de comprendre leur acharnement à la retrouver.

Mais tous ses aspects ne sont pas la raison de mon coup de cœur. La vraie raison réside réellement dans la fin qui m'a littéralement laissée bouche bée, avec quelques larmes qui coulaient en prime !
La sortie du tome 2 est prévue pour juin aux Etats-Unis. Un petit mois et je me demande comment je vais attendre si longtemps ! Je suis très très très [...] très très curieuse de savoir comment l'histoire va continuer mais je résiste (pour l'instant) à toute tentation de me spoiler ! Ma curiosité n'a jamais autant été titiller !
Un livre qui vous met dans cet état est forcément un coup de cœur, non ?

Un petite citation:
"A l'instant où le soleil se lève, il commence aussi à se coucher. Au moment de notre naissance, nous commençons à mourir. Toute la vie est un cycle, Tony." (Chap.29, p.406)
En résumé, je ne saurais que vous le conseiller. Ce roman est un vrai plaisir, ce serait un crime de le bouder ! L'originalité de l'histoire, la sensibilité des personnages, le style précis de l'auteur, c'est un régal !
L'amitié et l'amour sont au centre de ce roman qui, pour une fois, ne nous fait pas rêver d'être une créature mystique mais nous fait tout simplement apprécié le fait d'être 'humain'.

Ce que j'ai aimé: L'histoire, les flashbacks et la sensibilité que Lenah arrive à nous faire partager et la FIN !
Ce que j'ai le moins aimé: Des débuts difficiles pour un personnage que j'ai fini par adopter complètement
Ma note: 9/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire