Mes dernières chroniques

Jane the Virgin Banshee Yonderland Tripped Humans Friday Night Lights Sense8 Sons of Anarchy

Jane the Virgin

Banshee

Yonderland

Tripped

Humans

Friday Night Lights

Sense8

Sons of Anarchy

mardi 23 avril 2013

Sometimes Never

Titre VO : Sometimes Never
Auteur : Cheryl McIntyre
Genre : Romance contemporaine
Editions : CreateSpace
Pages : 488
Année de parution : 2012
Lu en anglais

En anglais :
Version papier, version Kindle












SYNOPSIS
Hope didn't have the best role model when it came to relationships. She’s content with her current no-strings-attached extracurricular activity with the lead singer of her band. She’s never believed in love and commitment. 
Mason starts his eighth school in five years anticipating nothing more than the usual—boring classes, fighting more than making friends, and girls happily willing to succumb to his easy smile. He’s never put much stock into love at first sight—until he sees her. Regardless of their painful pasts, Hope and Mason discover that sometimes never can become forever.


MON AVIS
Lorsque Mason aperçoit Hope pour la première fois, c'est le coup de foudre. Il est pourtant loin de s'imaginer le lourd passé de la jeune fille ainsi que les séquelles qu'elle porte sur ses épaules...

Je n'avais aucune idée dans quoi je m'embarquais lorsque je me suis plongée dans ce roman. Mais ce fût en tout cas une excellente découverte !
Dès le début, j'ai senti que ce livre allait me plaire. D'abord par le style de l'auteure, puis par ses personnages attachants aux caractères à la fois forts et fragiles, mais aussi par son histoire qui traite d'un sujet délicat (que je vous laisserai le soin de découvrir... d'où mon résumé très vague !) mais poignant.

"I'm done counting days. Now because of you I'm making the days count."

J'ai été très touchée par la fragilité qui se dégage des deux personnages principaux, surtout Hope. Sous une carapace dure, on découvre une fille brisée, complètement déboussolée par l'enfance qu'elle a vécu avec sa mère bi-polaire.
Elle refuse de s'investir dans une quelconque relation et repousse sans cesse les êtres qui lui sont proches afin de se protéger d'un nouvel abandon. Jusqu'à ce qu'elle rencontre Mason... 
Même si Hope tente sans cesse de le fuir, Mason refuse de baisser les bras et fait tout en son pouvoir pour l'aider, même si on le sent souvent débordé par la situation.
J'ai adoré sa façon "d'apprivoiser" Hope avec les bonbons (celle-ci est une vraie accro !), j'ai vraiment trouvé ça très mignon ^^

"The people you love the most are the ones who hold the power to hurt you so completely."

Même si leur relation débute un peu trop précipitamment à mon goût, j'ai trouvé que l'auteure arrivait aisément à faire monter l'intensité au fur et à mesure des pages. Passée la moitié, il m'est devenu difficile de me décrocher du roman tant j'étais plongée dans l'histoire. L'auteure se permet même de jouer habillement avec nos nerfs dans les derniers chapitres ! 

Une fois le roman terminé, j'ai découvert qu'il y avait une suite sous forme de nouvelle du nom de Blackbird et qui en plus est disponible gratuitement (ICI) !
Elle ne nous apporte rien de vraiment bien nouveau à l'histoire mais j'ai néanmoins trouvé sympathique de refermer le roman de cette façon.
Une suite est prévue mais elle sera centrée sur le personnage de Park, l'ancien "petit-ami" de Hope. J'avoue que je suis assez déçue car c'est un des seuls personnages que je n'ai pas apprécié.


En résumé, le roman a frôlé le coup de cœur pour moi. Un roman délicat, touchant et poignant qui m'a séduite tant par la force que la fragilité de ses protagonistes. Bref, une très très belle découverte !

L'auteure a posté cette photo sur sa page Facebook et je trouve qu'elle représente à merveille l'esprit du livre.


Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Publier un commentaire