Mes dernières chroniques

Jane the Virgin Banshee Yonderland Tripped Humans Friday Night Lights Sense8 Sons of Anarchy

Jane the Virgin

Banshee

Yonderland

Tripped

Humans

Friday Night Lights

Sense8

Sons of Anarchy

dimanche 8 janvier 2012

The Alchemy of Forever d'Avery Williams

Titre VO : Incarnation, Book 1 : The Alchemy of Forever
Auteur : Avery Williams
Genre : Jeunesse
Éditions : Simon & Schuster Books
Pages : 256
Année de parution : 2012
Lu en anglais

Commander en anglais sur Amazon













QUATRIEME DE COUVERTURE (Traduit par mes soins)

Après 600 ans sur Terre, Seraphina a tout vu. La vie éternelle lui a fournit toutes les richesses du monde mais à un prix coûteux : des vies innocentes. Des siècles auparavant, son petit-ami, Cyrus, a découvert une méthode alchimique leur permettant de posséder le corps de quelqu'un d'autre, en sautant d'un vaisseau à un autre, tuant la personne au passage. Ne supportant plus la culpabilité de ses faits, Sera échappe à Cyrus et se promet de ne plus jamais tuer personne. 

Jusqu'à ce que Kailey Morgan, âgée de 16 ans, soit impliquée dans un accident de voiture, juste devant Sera. Alors qu'elle essayait de la sauver, celle-ci prend accidentellement possession de son corps. Pour la première fois, Sera commence à apprécier la vie de la personne qu'elle possède et tombe amoureuse de son voisin. Mais rien n'arrêtera Cyrus tant que Sera ne sera pas de nouveau à lui... Chaque instant passé dans sa nouvelle vie va la mette en danger elle et les personnes qu'elle a vite commencé à apprécier. Sera devra-t-elle abandonné la seule chose qui lui échappe depuis des siècles : le grand amour ?


MON AVIS

Une de mes résolutions cette année, c'est de lire plus de livres en anglais ! Et je compte bien m'y tenir à celle-là car j'apprécie vraiment les lectures dans la langue de Shakespeare (si elles ne sont pas trop prises de tête quand même lol). 
J'ai donc commencé l'année avec ma première lecture en version originale : le premier tome d'une nouvelle saga intitulé Incarnation : The Alchemy of Forever.
Et en plus de ça, c'était ma toute première lecture sur mon tout nouveau Kobo ! Même si je pense que ma préférence ira toujours aux versions papier, je ne peux nier que celui-ci est drôlement efficace ! Enfin soit, je m'éloigne un peu de mon sujet principal là...

The Alchemy of Forever est donc le tout premier roman de l'auteure Avery Williams et il celui-ci vient tout juste de paraître aux Etats-Unis. J'ai de suite été séduite par le résumé, d'où mon achat légèrement impulsif du livre numérique...

Londres, 1349. C'est lors d'un bal masqué que Seraphina fait la connaissance de Cyrus, le fils de l’apothicaire. Mais son monde s'écroule lorsqu'elle se fait poignardée par deux voleurs. Cyrus lui fait alors boire une étrange potion... Grâce à cette substance alchimique, un simple baiser lui permet de posséder le corps d'autrui, tuant l'âme de son hôte d'origine au passage. Sans le savoir, Seraphina est devenue Immortelle, une Incarnate.
Après 600 ans passés auprès de Cyrus et des ses autres amis Incarnates, à passer de corps en corps, Seraphina est rongée par la culpabilité. Tous les 10 ans, elle est contrainte de posséder un nouveau corps et ne supporte plus de devoir tuer une innocente à son profit. 
Alors qu'un nouveau changement doit être opérer, elle décide de quitter Cyrus et fuit afin de mettre fin à ses jours et ainsi éviter de tuer une personne de plus. 
Elle est alors témoin d'un accident de voiture. En tentant de sauver la victime, une adolescente de 16 ans, Sera n'arrive à se contrôler et prend accidentellement possession du corps... 
Embarquée contre son gré dans la vie de Kailey Morgan, elle va rapidement apprendre à apprécier les aspects qui lui sont offerts et ainsi démarrer une nouvelle vie... jusqu'à ce que Cyrus la retrouve !

L'histoire est écrite à la première personne, du point de vue de Seraphina. Cette perspective nous donne une vision de ses états d'âmes et de ses rancœurs face à Cyrus qui l'a embarquée à son insu dans cette vie.
J'ai trouvé le personnage intéressant mais parfois assez énervant à ressasser sans cesse la même chose. C'est à se demander pourquoi elle a attendu 600 ans avant de prendre les choses en mains !
Malheureusement, les personnages, Seraphina y compris, ne sont guère approfondis, il est donc difficile de vraiment s'attacher à eux. Même constat pour Noah, le voisin de Kailey, qui va rapidement attirer l'attention de Seraphina. Au final, je n'ai pas vraiment l'impression de les connaître ni de les avoir cernés.
La longue vie de Seraphina est à peine évoquée, on ignore quasi totalement ce qu'elle a vécu avec Cyrus... Dommage !

Le style de l'auteure est simple et très fluide, le roman se lit très très facilement et on se prend rapidement au jeu. J'étais curieuse de découvrir comment Seraphina allait se débrouiller pour s'adapter à la vie de Kailey Morgan et réussir à berner toutes les personnes qu'elle connaissait. Ce qui est dommage, c'est qu'on ignore totalement comment se comportait la vraie Kailey Morgan, même si quelques indices nous sont donnés par-ci par-là. 

Le gros reproche que j'ai pu noté dans l'histoire, c'est qu'elle souffre, comme pour les personnages, d'un manque de détails et d'informations. J'ai trouvé que tout allait beaucoup trop vite. Du jour au lendemain, elle constate que ses sentiments pour Noah ne sont pas anodins alors qu'elle le connaît à peine, elle s'est attachée à la famille de Kaily, à ses amis,... D'accord, je n'aime pas les livres trop descriptifs, mais là je trouve que l'auteure c'est contenté du minimum syndical alors que j'aurais vraiment aimé creuser en profondeur. Du fait, le livre terminé, je me suis sentie assez frustrée que tout soit allé beaucoup trop vite alors qu'il y avait tant de matières à exploiter. Pour moi, l'histoire a vraiment été victime de ses 256 pages... Au final, j'ai l'impression de n'avoir fait que survoler le récit et ses protagonistes.

J'ai aussi trouvé la fin assez prévisible, même avec son petit élément de suspens que j'avais vu venir à des kilomètres... Et à ce sujet, j'ai trouvé le personnage de Seraphina bien naïve sur le coup !

En résumé, j'ai vraiment passé un bon moment de détente totale avec ce livre à l'écriture simple et au style très fluide. C'est léger, c'est agréable, ça se lit tout seul. Je suis malgré tout frustrée du manque de détails donnés par l'auteure. Je n'ai pas eu le temps de m'attacher aux personnages tellement l'histoire est allée beaucoup trop vite. J'avais vraiment envie de me sentir impliquée dans la nouvelle vie de Seraphina dans la peau de Kailey mais l'auteure ne m'a donné la matière qu'à rester simple spectatrice... Dommage ! Malgré ça, je lirai probablement la suite sans faute !

Ce que j'ai aimé : Une lecture très sympa, facile et sans prise de tête... ça fait du bien parfois !
Ce que j'ai moins aimé : Tout va beaucoup trop vite, le roman n'est pas assez détaillé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire